Les P’tits Explorateurs par Guillaume

Découvrez la critique de Guillaume Riether, aussi douce à lire qu’une succession d’histoires…

Le programme de court-métrages Les Ptits Explorateurs est au cinéma le mercredi 10 mai à 14h30 dans le cadre d’un ciné-goûter autour de la Langue des Signes et de la surdité.
Retrouvez la sélection de livres jeunesse de Caroline de la librairie la Marmite à Mots

Les p’tits explorateurs
(Quatre court-métrages : Chemin d’eau pour un poisson de Mercedes Marro, Le Renard Minuscule de Sylwia Szkiladz et Aline Quertain, La Cage de Loïc Bruyère, et Clé à molette et Jo de Stéphane Piera).

_____________

Mon premier est un poisson… Oscar, un petit garçon, alerté la nuit par un bruit, sort dehors, et le sauve de justesse. Il le prend sous son aile, et devra bien vite lui courir après, d’une pièce à l’autre, et d’une fontaine à une autre. Ce petit tandem mettra tout le village en émoi ! Oscar aura fort affaire avec le poisson volant, et ce ne sera pas en vain. C’est un chemin d’eau pour le poisson, un chemin de vie pour ce garçon – c’est la vie, faite de joies, de rencontres et de dangers, avec, peut-être un trésor à l’arrivée…

Mon deuxième est un renard minuscule… C’est un petit malin, et un grand farceur; il court partout et se cache dans le jardin, où une petite fille le suit. Assis par terre, avec une pelle et une brouette, ils remuent la terre, et visitent les profondeurs. Ils sèment des graines, et se laissent emporter par des plantes vertigineuses. À la faveur d’une pluie, ils vont glisser, puis remonter, ils vont grandir… ou est-ce le monde, aux autours, qui change seulement ? C’est à se demander qu’est-ce qui est grand, et qui sont les petits, dans toute cette histoire !

Mon troisième est un ours… Dans le zoo, le temps passe, et les saisons aussi ; les visiteurs défilent, et quelqu’un rejoindra l’ours dans sa cage : c’est un petit oiseau, qui cherche un abri sous la pluie. Ils apprendront à se connaître, au cours d’un long hiver, et vont se ménager un bel espace de liberté. On a toujours besoin d’un plus petit que soi, quand bien même serait-on un gros nounours ! Et un jour, au chaland venant voir l’ours en cage, les oiseaux réserveront une belle surprise !

Mon quatrième est Jo, un jeune explorateur… Joe rencontre une petite créature, assez particulière, qui est comme tombée du ciel. Il saura la comprendre, car lui aussi n’est pas comme « tout le monde ». Il saura l’écouter ; lui, qui n’a pas de voix, saura lui parler. Il partagera sa découverte, vaincra les résistances et les peurs ; il tracera son chemin, dans un monde où, bien souvent, « ce sont les autres qui choisissent » !

… Et mon tout, c’est nous : petits et grands enfants, découvrant de nouvelles choses, et oubliant peut-être nos premiers rêves, jusqu’à ce qu’un film nous les rappelles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s