I’m not your negro – Lecture !

Parce que le cinéma va bien au delà d’un film, nous vous proposons quelques ouvrages en lien avec la programmation.

Ainsi, Matthieu et Caroline de la librairie Le Chat Borgne à Belfort, vous proposent des lectures autour d’une sélection de films programmée en juin par Cinémas d’Aujourd’hui

Pour I’m not your negro, documentaire de Raoul Peck, en salle à Belfort à partir du 14 juin, ils vous conseillent 6 ouvrages. Découvrez également ici l’article de Inès Kieffer sur ce film.

 

Ce recueil groupe de courts essais parus dans la presse et réunis en 1955. Baldwin y décrit avec franchise et simplicité la condition des Noirs aux États-Unis et explique ce qui l’a gêné, à chaque moment de sa vie, pour devenir « un honnête homme et un bon écrivain ».
Iceberg Slim arpente sa cellule puante de la centrale de Chicago. On lui colle un colocataire : White Folks, surnommé Trick Baby, jeune métis et beau parleur. Une légende dans son genre. Avec son pote Old Blue, ils forment une paire d’arnaqueurs redoutables. Combines en or, bagnoles qui en jettent et filles faciles, une vie de rêve dans le ghetto. Jusqu’au jour où ils s’attaquent à la mafia…
  • « Malcolm X, Stratège de la dignité noire » Sadri Khiari aux éditions Amsterdam de Sadri Khiari pour 8.5EUR
Si le parcours personnel de Malcolm X rencontre un écho profond parmi ceux qui, en France comme aux États-Unis, se vivent comme des « colonisés de l’intérieur », c’est qu’ils y trouvent, en même temps qu’un modèle pour leurs luttes, l’expression d’une oppression raciale partagée et d’une même exigence de dignité.
  • « Une colère noire » Ta Nehisi Coates en poche collection j’ai lu pour 6EUR paru en janvier 2017
Le journaliste américain démontre qu’en dépit des luttes pour les droits civiques, de la production d’une culture avec ses icônes (Frederick Douglass, Billie Holiday, Martin Luther King, etc.) et de l’élection d’un président noir, les violences contre les Noirs n’ont jamais cessé aux Etats-Unis
« Ne suis-je pas une femme ? », telle est la question que Sojourner Truth, ancienne esclave, abolitionniste noire des États-Unis, posa en 1851 lors d’un discours célèbre, interpellant féministes et abolitionnistes sur les diverses oppressions subies par les femmes noires : oppressions de classe, de race, de sexe. Héritière de ce geste, Bell Hooks décrit dans ce livre devenu un classique les processus de marginalisation des femmes noires et met en critique les féminismes blancs et leur difficulté à prendre en compte les oppressions croisées. Un livre majeur du « black feminism » enfin traduit plus de trente ans après sa parution ; un outil nécessaire pour tous à l’heure où, en France, une nouvelle génération d’afro-féministes prend la parole.
  • « Peau noire masques blancs » de Franz Fanon dans la collection point pour 8.30EUR

La décolonisation faite, cet essai de compréhension du rapport Noir-Blanc a gardé toute sa valeur prophétique : car le racisme, malgré les horreurs dont il a affligé le monde, reste un problème d’avenir.
Il est ici abordé et combattu de front, avec toutes les ressources des sciences de l’homme et avec la passion de celui qui allait devenir un maître à penser pour beaucoup d’intellectuels du tiers monde.

Publicités

Une réflexion sur “I’m not your negro – Lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s